Historique

Mr. l'abbé Jacques Attout, vicaire à Quaregnon, organise des camps scouts et des plaines de jeux l'été.
Il remarque des enfants ayant des difficultés d'intégration, des gamins souffrant de rejet, voire des moqueries.
Leur déficit intellectuel ne leur permet pas de comprendre les consignes de jeux.
Il décide d'ouvrir une classe, une école tenant compte de leurs difficultés...

En 1961 ... c'est ainsi qu'il ouvre une classe primaire pour garçons présentant des difficultés scolaires. Elle sera dirigé par Mr. Dupont. L'école se situe à Hornu, rue Royal (château du Marquis de Moustier). L'endroit servant de plaines de jeux, l'école s'appellera "Plein Air".
En novembre ouverture d'une deuxième classe dont le titulaire sera Mr. Deffrennes. Le chef d'école n'est autre que Mr. Dupont.
En 1962 L'école comporte 4 classes avec une population de 54 élèves.
En 1963 L'école s'aggrandit... Elle comporte 8 classes dont le quatrième degré (12 à 16 ans).
Installation des premiers ateliers (Bois - mécanique - maçonnerie - peinture).
La population ayant augmenté considérablement, Mr. Dupont est maintenant directeur sans classe.
En 1964 L'école comporte 9 classes sous la direction intérimaire de Mr. Deffrennes. La population scolaire a atteint 111 élèves. Parallèlement en septembre, une classe de 12 élèves filles présentant des difficultés scolaires est ouverte, En octobre, ouverture d'une deuxième classe. Total : 26 élèves. Cette école primaire pour filles sera dirigée par Mme. Deffrennes sous la dénomination "Eau vive".
En 1965 Le quatrième degré se déplace dans les anciens bureaux du charbonnage du "Grand buisson" à Wasmes, rue du Berchon 159, pour fonder l'école LA CORDEE. Mr. Deffrennes est directeur sans classe.
Année de probation pour l'école - 4 sections : Bois, mécanique, maçonnerie et peinture.
En 1967 La population scolaire passe à 130 élèves. Nomination du premier chef d'atelier. Sortie des premiers brevets en juin 1968. Dans un local paroissial à côté de La Cordée s'ouvre une classe de "semi-éducables" mixte de niveau gardien. Cette classe s'appellera "le maillon".
En 1968

La population sans cesse croissante atteint 164 élèves, tandis que, en prolongement de l'école primaire "Eau vive", une école professionnelle "La Clairière" s'ouvre à Hornu. Elle y accueillera 12 élèves sous la direction de Mme. Deffrennes.
Année de probation (nouvelle loi - pas de subsides - pas de traitements). Des professeurs de La Cordée sont bénévoles durant cette année.

En 1969 La population passe à 177 élèves.
Constitution de L'ASBL le 24 octobre 1969.
"Jeunesse handicapée du Borinage".
En 1970 Statu quo au niveau population : 178 élèves.
Sortie de la loi de l'enseignement spécial et choix des types d'handicaps.
En 1971 175 élèves.
Au premier janvier, parution au moniteur : un seul Pouvoir organisateur sous la dénomination "Institut d'enseignement Spécial du Borinage".
En 1972 La population scolaire passe à 159.
Construction d'un bloc de 4 classes par les élèves. En juin, fermeture de l'école "Le Maillon". Les élèves sont reclassés à "l'Eau Vive" et au "Plein Air".
En 1973 La population scolaire passe à 173 élèves.
Reprise d'un local dans l'école paroissiale occupée par "Le Maillon".
Loi instaurant le P.M.S. et la guidance.
En 1974 201 élèves.
En 1975 230 élèves.
En 1976 226 élèves. Construction de différents blocs comprenant 9 classes, 2 locaux de logopédie, un préau, une cuisine, un restaurant, un hall sportif, une cour et un terrain de sport en "tarmac".
En 1977 La population grimpe à 236 élèves. Les premières classes de neige sont organisées.
En 1978 La population scolaire atteint un pic de 259 élèves.
La mixité est organisée dans les écoles primaires.
Au "Plein Air", on accueille les élèves de types 1 et 2.
A "L'Eau Vive", on accueille les élèves de types 3 et 8.
En 1979 241 élèves. Nomination d'un deuxième chef d'atelier.
En 1980

210 élèves. Sortie de la loi sur les établissements de Forme 2 et de Forme 3. Les "type 2" quittent La Cordée et rejoignent les rangs de La Clairière.
Reclassement des sections de Forme 3 :
Bois
Mécanique : mécano-soudure et soudure
Travaux du bâtiment : construction gros oeuvre, maçonnerie, feraillage, coffrage, bétonnage
Peinture : peinture en bâtiment, recouvrement murs et sols
La Clairière et Le Plein Air déménagent en novembre pour s'installer à côté de La Cordée.

En 1981 215 élèves.
1 Direction sans classe
2 chefs d'atelier
1 éducateur économe
4 éducateurs
2 logopèdes
1 kiné
55 professeurs
Inauguration des bâtiments construits pour La Clairière et Le Plein Air

20 ans d'existence des écoles

En 1982 229 élèves, 28 classes
En 1983 227 élèves
En 1984 209 élèves
En 1885 216 élèves
Changements dans l'organisation des transports scolaires gratuits
En 1986 224 élèves
En 1987 206 élèves
Achat des locaux de l'ancienne école paroissiale
Construction du nouveau restaurant de l'école : 1987-1988
En 1988 204 élèves
En 1989 218 élèves
Construction du hall de maçonnerie : 1989-1990
En 1990 201 élèves
En 1991 192 élèves
En 1992 190 élèves
En 1993 162 élèves
Constrution des bâtiments administratifs : de 1993 à 1996
En 1994 150 élèves
En 1995 140 élèves
En 1996 134 élèves
En 1997 123 élèves
Mr. Deffrennes prend sa pension.
Nouveau Directeur : Mr. Cordonni
Le décret missions de 1997 redéfinit les profils de formations :
Secteur CONSTRUCTION :
Monteur-placeur d'éléments menuisés, maçon, paveur, ouvrier carreleur,
Ouvrier en peinture du bâtiment
Secteur INDUSTRIE :
Ferronnier
En 1998 112 élèves
En 1999 122 élèves
En 2000 115 élèves
En 2001 113 élèves
En 2002 122 élèves
En 2003 122 élèves
En 2004

139 élèves
Le décret du 3 mars 2004 réorganise l'enseignement spécial...
Enseignement spécial devient Enseignement professionnel spécialisé
Construction du préau : 2004-2005

En 2005 127 élèves
En 2006 133 élèves
En 2007 125 élèves
Jusqu'en juin, délivrance d'un certificat de qualification fin de 5ème année
et délivrance d'un certificat de qualification complémentaire fin de 6ème année
En 2008 125 élèves
Délivrance d'un certificat de qualification fin de 3ème phase (2ème partie)
En 2009 122 élèves
En 2010 122 élèves
L'Enseignement spécialisé fête ses 40 ans d'existence
En 2011 ? élèves
En 2012  

Retour à l'accueil